Une hypnose collaborative et personnalisée 

Cabinet d’hypnose à Nantes 

Si vous êtes sur cette page, c’est qu’il y a de grandes chances que vous souhaitez qu’un changement se produise dans votre vie. Ou bien vous êtes simplement une personne curieuse de ce qu’est l’hypnose. Peut-être un peu des deux ? 

 

 

Chacun est unique, chacun possède sa propre clef...

Et si on allait explorer ensemble comment trouver

la vôtre 

?

“La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur, chacun en détient la clé.”

 Jacques Salomé

À but thérapeutique, l’hypnose permet de contrer des comportements néfastes ou des craintes grâce à un état modifié de la conscience.

 

 

        

Tout comme en psychothérapie, elle justifie la pratique des       soins de l'esprit par l’esprit.

Et si je répondais à vos questions sur

l’hypnose 

?

  Son histoire

L'hypnose existe depuis que l'humain utilise des mots pour soigner les maux. Ainsi, le premier thérapeute connu en occident est le poète grec Antiphon, dont le fronton de sa demeure était frappé de cette inscription : Ici vit l'homme qui guérit avec des mots. Tantôt perçue comme une science, tantôt comme un spectacle, c’est au XIXème siècle que l'hypnose thérapeutique fait son apparition en France. De grands noms tels que Émile Coué, Sigmund Freud ou Carl Yung s'y sont intéressés. Puis, au début du XXème siècle, Milton Erickson (psychiatre et psychologue américain) pose les bases de l'hypnothérapie moderne. Selon lui, tout le monde possède au fond de lui les ressources nécessaire à son changement personnel. Ce présupposé -que bien sûr, je partage, implique d'aider la personne accompagnée à accéder à ses propres ressources. Aujourd'hui, cette thérapie brêve est souvent associée à la PNL (Programmation Neuro-Linguistique), dont les fondateurs ont notamment modélisé la pratique de Milton Erickson pour développer leur approche.

 

 

  Suivre une hypnothérapie : les principes ?

​Comment une peur ou une attitude problématique a-t-elle pu s'établir dans la vie d'une personne? Une fois entrée dans un état de conscience modifiée, les réponses à ces questionnements peuvent être trouvées en sollicitant ensemble son inconscient. C'est là le lieu de stockage de tous nos apprentissages, des milliers de données qui influencent nos vies sans que l'on s'en rende compte. Voilà le but de l'hypnothérapie d'Erikson, accéder à toutes ces données pour acquérir un nouveau point de vue sur son histoire personnelle. Généralement, travailler sur un objectif nécessite deux à trois séances thérapeutiques de 1 h à 1 h 30, avec des techniques, des métaphores, des suggestions et surtout, une étroite collaboration entre le praticien et le client. Ce nombre de séances n'est qu'indicatif, car chacun change à son propre rythme. Pendant l'état d'hypnose, le client peut avoir les yeux fermés mais il ne dort pas pour autant. Il doit en effet assister le thérapeute en lui décrivant ce qu'il vit, ce qu'il voit, ressent, afin de pouvoir être guidé au mieux. Ainsi, le problème de départ peut progressivement se transformer en un nouveau comportement, cette fois-ci bénéfique.

 

 

  Quels résultats obtient-on avec l'hypnose ?

 

Pendant une séance d'hypnose, le client est accompagné à entrer dans un état modifié de conscience. Durant cette transe hypnotique il se trouve dans un état différent de d'habitude, un état agréable à mi-chemin entre la veille et le sommeil. Cet état permet d'effectuer ensemble des ajustements en profondeur, en contournant les raisons conscientes qui ont jusqu'ici entravé le changement désiré.  
C'est en s'appuyant sur cet état hypnotique que de nombreuses personnes ont déjà réussi à régler leur problème. Qu'il soit de poids, d'addiction, leur phobie ou d'autres applications. 

  Les applications

 

Un hypnothérapeute peut intervenir pour régler différentes problématiques. La thérapie ne concerne pas uniquement les adultes. Les enfants et adolescents peuvent eux aussi bénéficier des bienfaits de la transe hypnotique.

 

 

 

 

  Les avantages

 

De plus en plus utilisée en milieu hospitalier en chirurgie, elle est efficace pour traiter la douleur tout en évitant ou diminuant les anti-douleurs médicamenteux. 
En plus de cela, se trouver sous hypnose est un apprentissage pouvant être facilement maîtrisé, moyennant un minimum d'investissement personnel. Cet outil est ensuite utilisable par soi-même en autonomie, en auto-hypnose. On peut alors s'en servir à tout moment, pour faire redescendre en quelques minutes une vague de stress ou d'anxiété. Puis, il est ensuite possible de remplacer ces affects difficiles par du bien-être et des ressentis agréables.

 

 

  L'hypnothérapie est-elle dangereuse ?

 

Bien que l'hypnose soit un outil puissant, l'hypnothérapie n'est ni une sorte de lavage de cerveau ni un contrôle mental. Popularisées par différents films ou certaines formes d'hypnose de spectacle, ces idées reçues sont pourtant fausses. Pendant une transe hypnotique, c'est comme si une sorte de protection restait en permanence active en arrière-plan. Un petit bouton d'arrêt d'urgence, une sorte de protecteur intérieur... Vous pouvez personnifier ce processus de la façon qui vous parle le plus, le plus important à retenir étant qu'il est impossible de forcer une personne à agir à contre ses valeurs sous -hypnose. On ne peut donc pas contraindre quelqu'un à agir à contrecœur ou à pratiquer des choses embarrassantes. 

Le praticien n'est là que pour guider l'esprit vers un état de conscience modifié dans le but d'y trouver des solutions.

 

En revanche, l'approche hypnotique est déconseillée chez les sujets psychotiques, ainsi que pour les personnes ayant ingéré des drogues ou de l'alcool peu de temps avant la séance.

Naturellement, des séances d'hypnose ne peuvent se substituer à un traitement médical.

 

Praticien certifié

© 2020  David Passard. Tous droits réservés.

  • Espace Hypnose Nantes